Colorée, métissée, éco-responsable, la mode made in Marseille avec la styliste Suzette, un exemple accompli de métissage créatif.

Rica Lewis, Kaporal, Le Temps Des Cerises, American Vintage, ces marques comme bien d’autres ont en commun d’être nées dans la célèbre cité phocéenne. Sur les traces de ses prédécesseurs, Suzette, 23 ans, créatrice de Jusana, a fondé sa marque à Marseille. C’est au carrefour de la Méditerranée que la jeune couturière réunionnaise infuse ses créations de ses influences culturelles métissées.

Sweet Green Beauté : Tes créations ont une touche très personnelle, des coupes ciselées, et un design que l’on observe bien travaillé en amont. Bref on voit qu’il ne s’agit pas de vêtements sortis d’une enseigne ordinaire, c’est ce qui m’a sauté aux yeux. Quel est ton rapport avec la mode, est ce qu’en général tu trouves ton bonheur dans ces enseignes que l’on retrouve partout ?

Suzette : Tout d’abord merci, il est vrai que je travaille pas mal en amont sur mes créations avant de pouvoir sortir une version finale et c’est ce qui me plaît dans ce que je fais !
Honnêtement, depuis 2018 je dirais, je ne vais dans les boutiques que 5 fois dans l’année pour faire plaisir aux copines ! (rires) et je trouve rarement mon bonheur. Je vais plutôt dans les friperies, il y a beaucoup plus de choix intéressants au niveau mode.

Laquelle (ou lesquelles) de ces enseignes apprécies tu ?

J’aime beaucoup l’univers de Naf-Naf, Le Temps Des Cerises et de Maje.
J’ajouterais une mention spéciale à Levi’s et Tommy Hilfiger.

Ou puises tu ton inspiration, quelle expérience souhaites tu faire vivre à tes futurs clientes ?

Un rien m’inspire ! (rires). Une émission, une série, un dessin animé, une personne, un manga, un livre, une musique, absolument tout ! Et étant native de La Réunion, mes coupes rendent aussi hommage aux différentes et belles cultures qui se retrouvent sur l’île : africaine, indienne, chinoise et française. Je crée ce qui me ferait plaisir de porter, ou ce qui irait bien à une personne. J’ai par exemple créé une robe pour ma petite soeur dans laquelle je voulais la voir, mais qui ne se trouve pas dans le commerce. Je souhaite partager mon univers, mon style, mes goûts. Je souhaite que mes futur.e.s client.e.s trouvent en mes créations des parts de leur personnalité qu’ils pourront exprimer à travers leurs tenues. Porter ce qui leur plaît en fonction de leur humeur. Je souhaite que tout comme moi, ils adhèrent à ma vision de la mode : s’amuser et être soi-même.

Je sais que ton métier te prend énormément de temps, à quel moment es tu le plus inspirée pour créer ? Est-ce la nuit au calme, ou dès le matin ?

Ça dépend de beaucoup de choses, de ce qu’il se passe dans ma vie, de ma période de menstruation, de la période de l’année, du programme de ma semaine, etc. Je m’écoute avant tout, si je suis encore debout à deux heures du matin et qu’une idée me vient, je suis capable de prendre mon ordi et de travailler jusqu’à l’aube. Si en revanche je suis en plein travail, à seize heures, et que d’un coup je perds l’inspiration alors j’arrête de travailler et je vais regarder une série. Je suis mes envies, c’est très important pour être efficace !


Tu sembles aimer les couleurs, est ce que les femmes qui préfèrent les tons plus sobres, voir les couleurs plutôt sombres, pourront trouver dans tes créations les tenues qui leur conviendraient ?

J’aime beaucoup les couleurs, c’est vrai, mais j’aime aussi les couleurs sombres. Chaque vêtement auquel je pense se veut disponible en deux coloris : coloré et sobre. Avec toujours ma touche personnelle, évidemment ! En tant que créatrice, je pense que chacune de mes créations parlera forcément à quelqu’un, quelque part. Ma marque s’adresse à tous, et j’insiste là-dessus, je crée avant tout des tenues avec des coupes qui me plaisent, et qui seraient portées par des jeunes, des plus âgés, des hommes et des femmes. Étant une femme, beaucoup de tenues seront plus féminines, cependant certaines créations seront mixtes, et j’encourage chacun.e.s à porter ce qui lui plaît. C’est l’esprit que je souhaite véhiculer à travers Jusana.

Quel est l’endroit rêvé pour établir ta première boutique physique ? Marseille ? Paris ? Cannes ? Ou Shanghaï peut être ?

Je crée ma marque à Marseille, et ce serait un honneur de pouvoir ouvrir une première boutique physique dans la cité phocéenne !
J’aimerais également avoir une boutique sur mon île idéalement, une en Inde et une en Chine dont Shanghaï est une option oui. Pour le moment Paris n’est pas dans mes choix car je n’y vais pas assez fréquemment, un jour peut-être ! (rires)

Nous nous connaissons un peu, tu as des formes que tu assumes parfaitement, je t’ai vu défiler avec brio sans complexe entourée de modèles filiformes, et tu adores la lingerie. Avec ce choix de tissus fins, légers, et ces coupes attrayantes, est-ce un hasard si tes créations semblent rendre hommage à la féminité, celles des filles minces comme celle des filles qui ont des formes ?

C’est un choix réfléchi et assumé, je vois les vêtements comme un moyen de s’exprimer, de rendre visible son humeur, sa personnalité, sa créativité. Je vois mes créations comme une ode à la femme, sans critère de poids ou de taille.


Quel est ton rapport avec le recyclage, es tu plutôt Vinted, ou plutôt dons à Emmaüs, sinon poubelle, ou alors tu recycles tes anciens vêtements en les utilisant pour tes créations ?

Ma mère nous a apprit à mes frères, ma soeur et moi à faire don de nos vêtements à des associations. Cependant depuis peu je réutilise des vêtements que je ne porte plus pour les customiser ou les intégrer à des créations personnelles. Jusana est une marque qui se veut éthique au maximum, avec des matériaux issus du recyclé ou non polluant (boutons en bois au lieu du plastique par exemple). Dans le même esprit, je prévois de mettre en place sur mon site une rubrique dédiée à des créations faites à partir de vêtements récupérés en friperies ou auprès de donateurs. De plus, chaque vêtement qui sortira sera disponible en une quantité limité, afin d’éviter la surconsommation de tissu et donc de vêtement. Ces vêtements seront disponibles en exemplaire et taille unique, pour rester dans l’esprit de la marque.


Quel est l’endroit, café, resto ou adresse sympa que tu apprécies à Marseille tu pourrais suggérer aux gens de passage dans notre belle ville ?

Je ne suis pas très resto ou café, encore plus depuis que nous sommes en crise sanitaire (rires), donc je conseillerais les Calanques pour la beauté du cadre, Notre-dame-De-La-Garde pour avoir une vue prenante sur tout Marseille et une mention spéciale au Jardin Botanique du Parc Borély, avec son beau jardin japonais.


Aurais tu un conseil pour celles qui aimeraient avoir des bouclettes aussi belles que les tiennes
?

Le premier conseil : aimer ses cheveux !! Cela veut dire apprendre à les connaître, à les dompter. Il faut se dire que l’on a tous des cheveux différents, qui ont des besoins différents.
Ensuite, une fois que l’on connaît ses cheveux, il faut adopter une routine qui doit durer sur le long terme. Pour ma part, je fais la même routine depuis mes 12 ans. Je me lave les cheveux une à deux fois par semaine, le mercredi/jeudi et le dimanche/lundi. J’alterne surtout en fonction de la période de l’année. Je fais un bain d’huile une à deux fois par mois (c’est à dire que je mets de l’huile sur mes cheveux pendant 30min avant le shampoing, ou toute la nuit la veille, je démêle les noeuds à l’aide mes doigts, je n’utilise surtout pas de peigne car c’est trop agressif pour mon type de cheveux). Je me sers de mon après-shampoing enrichi en noix de coco pour travailler mes boucles humide en les scrunchant et j’applique quotidiennement à l’aide d’un vaporisateur une fabrication maison : de l’eau de riz, de l’huile de ricin et de l’aloe vera. Ce mélange me permet de redéfinir et de nourrir mes boucles pour la journée.
Je finirai en disant qu’il faut donner du temps et de l’amour à ses cheveux.

La boutique en ligne Jusana ouvre bientôt, tout comme ses pages Instagram et Tik Tok,

Pour être informé restez connectées, je vous tiens au courant 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s