N’est il pas préférable de te lisser les cheveux ?

“N’est il pas préférable de te lisser les cheveux ? Ces boucles ne te vont pas du tout”, « Louis XIV », « Petit mouton », « Cela ne fait pas assez sérieux pour ton travail », Avec les cheveux lisses tu serais plus présentable » … Des phrases que j’ai pu entendre au passé, qui m’ont découragé d’assumer et surtout apprécier mes boucles au naturel.

J’ai donc coupé court à tous ces jugements et à ces préjugés, du jour au lendemain j’ai décidé de ne plus systématiquement lisser mes cheveux. Mais depuis des années je me bats contre les frisottis, l’humidité était l’ennemi de mes cheveux et les rendait toujours secs et informes. Et puis j’ai appliqué des tonnes de mousse de silicone, ce qui à l’époque a aidé, mais a ensuite aggravé la situation. Au lieu de cela, depuis que je suis passé à l’éco-bio et que j’ai éliminé tous les produits qui contenaient des substances nocives, j’ai arrêté de stresser mes cheveux avec des décolorations et des teintures chimiques, les repassant avec le lisseur et j’ai commencé à n’utiliser que des produits bio ou des remèdes naturels… mes cheveux renaissent !

Au cours de cette dernière année et demie, j’ai essayé différents produits et je les ai tous
regroupés dans cet article, ainsi que les étapes à suivre pour une routine correcte ! Etes
vous prêtes?


Première étape : les pétrolettes

La première règle de tous, avons-nous dit, est d’éliminer tous les produits contenants des
silicones, de la vaseline et d’autres substances nocives de l’utilisation quotidienne pour les
soins capillaires . La plupart du temps, ce sont eux qui provoquent la sécheresse et les frisottis, car ils ne laissent pas respirer la tige et le cuir chevelu. Saviez-vous qu’elles sont aussi souvent à l’origine de pellicules et de graisses ?

Deuxième étape : éliminer les colorants et les produits chimiques
Les teintures chimiques, la coloration et le lissage sont définitivement à éliminer, si l’on
cherche des cheveux de rêve. En effet, ils endommagent la tige et l’élasticité et la lucidité du cheveu seront perdues. Que ce soit chez le coiffeur ou au supermarché, la plupart des colorants sur le marché sont à base chimique. Mais une alternative valable aux colorants chimiques sont le henné et les colorants à base de plantes . Si en revanche vous ne voulez pas vous en passer, optez au moins pour une couleur la moins nocive possible.
Troisième étape: Éviter la chaleur des plaques chauffantes
La chaleur des plaques chauffantes peut endommager la tige du cheveu, il est donc
préférable de sécher vos cheveux avec un diffuseur et à une température moyenne.
Au coeur de la philosophie de cette routine capillaire se trouve la règle selon laquelle les
boucles doivent être acceptées et respectées, et non repassées. Nous le faisons souvent
parce que nous « n’arrivons pas à garder nos cheveux en ordre ». Mais une boucle saine,
brillante et définie est tout autre chose, et il serait vraiment dommage de l’aplatir, n’est-ce
pas ?
Quatrième Étape : suivez une routine capillaire spécifique pour les boucles
La vérité est que le coiffage ne suffit pas, le soin du cheveu commence par le shampooing.
Voyons ci-dessous toutes les étapes à suivre :
4.1 Shampoing
Choisir un bon shampooing spécifiquement pour les boucles, qui nettoie sans les alourdir,
est primordial. Le shampoing parfait n’a pas à contenir :
Silicones, vaseline, parabènes et autres substances nocives, des tensioactifs agressifs ,
tels que le Sodium Lauryl Sulfate et le Sodium Laureth Sulfate . Un nettoyage en douceur
garantit la santé de nos cheveux, car c’est précisément le tensioactif agressif qui provoque
irritations, pellicules et démangeaisons. Le shampooing est le premier élément qui conditionne la santé de nos cheveux et s’il est bien choisi au fil des mois vous commencerez à voir des changements drastiques sur vos cheveux : des cheveux plus propres et plus longs, moins gras, moins de pellicules et de démangeaisons, moins de sécheresse et surtout ils vont être enfin en meilleure santé et plus brillants.

Les shampoings et après-shampoings solides sont composés majoritairement de produits naturels, et préservent mieux l’environnement sans emballage plastique.


4.2 Peignage :
L’un des pires souvenirs d’enfance que j’ai, c’est quand ma mère m’a peigné les cheveux.
Des noeuds sans fin… un vrai supplice ! Pendant des années, j’ai utilisé le peigne en bois à grosses mailles, seulement après avoir appliqué le conditionneur. Mais le vrai tournant est venu quand j’ai découvert le peigne spécial boucles, plus jamais sans lui ! Démêle avec une facilité désarmante, sans aucune douleur ! Vraiment parfait. Je l’utilise sur cheveux secs et humides, avant le lavage ou pendant l’application de l’après-shampoing.
4.3 Masque
Quant à moi, le masque après l’après-shampoing a toujours été fondamental, surtout avant
le passage à l’éco bio car mes cheveux étaient tellement secs qu’ils ne devenaient décents
que de cette façon. Maintenant, mes cheveux sont si beaux que ce n’est plus toujours nécessaire. Je l’applique quelques minutes puis je rince à l’eau tiède.
4.4 Rinçage acide
J’ai découvert le rinçage acide il y a seulement un an et demi et depuis plus jamais je m’en
passe ! Cheveux brillants et doux, grâce à cette étape les cuticules de la tige capillaire se
referment, incroyable non ? La méthode de bricolage la plus efficace de toutes est l’ eau et de cidre de pomme : un verre d’eau froide et une cuillère à café de vinaigre de cidre de pomme. A appliquer après le dernier rinçage, puis procéder directement au coiffage et/ou au séchage. L’odeur du vinaigre ne restera pas sur vos cheveux, c’est garanti.
4.5 Plopping
Je l’ai découvert par hasard l’année dernière et il m’a fallu du temps pour comprendre ce que c’était et comment c’était fait. Le plopping est une technique très simple pour obtenir un joli flou doux et sans frisottis. De quoi s’agit-il? Il suffit de recueillir les cheveux dans un turban après les avoir lavés puis de terminer le séchage. Pour ceci vous aurez besoin d’une crème coiffante préférée pour les boucles et un turban en microfibre ou serviette ou t-shirt en coton. À ce stade, assurez-vous que les cheveux sont enroulés dans le tissu et se replient sur eux-mêmes , en restant sur le dessus de votre tête 20-30 minutes et vous pouvez procéder au séchage !

Le plopping des cheveux après le shampoing et les soins


4.6 Séchage avec diffuseur
Le diffuseur est essentiel pour garder le cheveu défini. Basse vitesse et température
moyenne sur les cheveux encore dégoulinants et le tour est joué !
4.7 Coiffure d’ananas pour la nuit
Ma coiffure de nuit (et d’été) par excellence ! Ce n’est rien de moins qu’un chignon haut
très doux. Ce n’est pas une étape fondamentale, mais si vous avez les cheveux longs, vos belles boucles définies dureront beaucoup plus longtemps ! Le style est personnel, et accepter la nature de ses cheveux et savoir les améliorer est un grand pas pour l’épanouissement. Il ne faut en aucun cas se plier aux standards de beauté
imposés par la société.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s